Comment réussir à dormir à deux?

par Mathilde dufour
0 commentaire
Litadeux

Dormir à deux est très réconfortant. Cependant, dans bien des cas, cette expérience peut se transformer en un véritable cauchemar. Cette situation peut être notamment due à des incommodités relevant du fait d’un des conjoints ou de la configuration de la literie. Plusieurs facteurs peuvent donc y contribuer. Il existe heureusement des astuces pour mieux dormir à deux. Voici quelques astuces qui vous permettront de passer d’agréables nuits avec votre partenaire.

Choisir une literie conforme à vos besoins

Le choix du niveau de consistance du matelas peut susciter des mésententes quant à la préférence de chacun. Pourtant, personne ne devrait fermer les yeux sur son propre confort. La configuration du lit contribue pour beaucoup dans le fait de bénéficier ou non d’une bonne nuit de sommeil. Il représente de ce fait un élément très déterminant dont le choix nécessite l’implication des conjoints.

Heureusement que les fabricants, en l’occurrence la marque française Hypnia, proposent des équipements de literie correspondant à tous les besoins. Vous pourrez à cet effet retrouver dans leur boutique des matelas hypnia répondant aux exigences des couples. Par ailleurs, si vous disposez d’une chambre spacieuse, n’hésitez pas à choisir un matelas assez grand, en fonction de votre forme. À titre d’exemple, un lit de 160 X 200 cm vous offrira assez de confort.

Pour que tout le monde soit à l’aise, optez également pour un matelas personnalisé à double commande. Cela vous permettra de modifier le degré de fermeté de votre matelas. Les matelas à ressorts enchâssés constituent aussi une autre solution en raison de leur capacité à offrir une meilleure indépendance de couchage.

S’adapter aux heures de sommeil de chacun

Lève-tôt contre oiseau de nuit ? Il peut être difficile de bien dormir dans ces conditions. Pour pouvoir s’adapter au rythme de votre compagnon de lit, il est nécessaire de connaître le vôtre. Vous devez notamment maîtriser vos heures de coucher et de lever, le temps de sommeil dont vous avez besoin chaque nuit, etc.

Ainsi, au lieu de vous imposer le suivi d’un horaire unique, vous pouvez trouver un compromis qui respecte les besoins de chacun. N’hésitez pas à mettre en place par exemple plusieurs alarmes de réveil. Le premier coup de cloche va très vite devenir une habitude pour la personne qui se réveille tardivement. Par conséquent, les querelles conjugales ne pourront que perdre de leur intensité.

Avoir deux couettes

Le sommeil est souvent interrompu en raison du froid ressenti en pleine nuit parce que l’autre conjoint s’approprie toute la couette. Pour régler ce souci, il vous suffit d’en prendre une autre plus ou moins fine. Cela évitera les conflits dans le noir pour sa part de couette et surtout d’interrompre votre phase de sommeil réparateur.

Trouver des astuces contre les ronflements

Les ronflements constituent le grand ennemi des nuits des couples. C’est un problème qui peut affecter le sommeil de la personne qui l’entend. Il faut donc trouver des astuces pour les rendre moins persistants. La position qui favorise les ronflements est celle allongée sur le dos. Cette posture permet en effet aux muscles de se relâcher pendant le sommeil, de sorte que la bouche s’ouvre et les vibrations provoquent des bruits nuisibles pour l’autre conjoint.

Pour éviter ce genre de situation, placez dès le début, et avant qu’il s’endorme, des oreillers dans le dos du conjoint ronfleur. Si une congestion nasale est la cause des ronflements, il existe bien des solutions en pharmacie et dans les commerces. Un vaporisateur ou un humidificateur peut être utilisé pour aider à nettoyer et à hydrater les voies nasales.

Notez aussi que l’alcool est un facteur favorisant les risques de ronflement. Réduisez donc le plus possible sa consommation. Une dernière solution sans doute très efficace : l’utilisation de bouchons d’oreille. Toutefois, prenez garde, le ronflement peut révéler certains problèmes de santé qui nécessitent de consulter. C’est notamment le cas de l’apnée du sommeil.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer